J2 : Keynote

Aujourd'hui se déroule en début de journée la 2e keynote focus sur Azure.

Ça commence avec Scott Guthrie qui donne les chiffres concernant la présence d'Azure à travers le monde (plus de régions qu'Amazon).

L'atout majeure d'Azure est le choix et la flexibilité avec le support de nombreuses technologies et framework. Azure Stack est aussi présenté comme une flexibilité nouvelle apportée aux entreprises. Plus de 85% des entreprises Fortune 500 utilisent Azure.

Quelques chiffres : > 120K nouvelles souscriptions par mois, 1.4M SQL Database, 2 Milliards de messages traités par semaine.

On passe à Xamarin avec une vidéo qui montre ses intérêts (cross-plateforme, productivité, etc…). Xamarin est très largement utilisé par les développeurs et les entreprises. Ensuite Miguel De Icaza vient faire une démo d'une application développée sous Visual Studio avec un émulateur iOS. L'expérience de débug est similaire avec le développement d'une application .Net classique.

Scott revient pour annoncer que Xamarin est désormais inclu gratuitement avec Visual Studio (Entreprise, Professionnel et Community) et le runtime de Xamarin passe en open source. Il sera possible de tester ses applications sur le cloud.

Donovan Brown arrive pour faire une démo sur la partie DevOps mobile. La solution se nomme Xamarin Test Cloud et permet de déployer ses applications sur plusieurs milliers de téléphones physiques. VSTS devient la passerelle unique quelle que soit la plateforme de votre application.

De nouveaux membres comme Unity ou RedHat arrivent dans la fondation .Net.

Retour de Scott pour parler de l'IoT et introduire le cas BMW qui souhaite intégrer l'expérience sociale de l'utilisateur à l'habitacle de la voiture et utilise le cloud Azure (Event HUB, Azure Storage, etc..) pour créer cette expérience. Vient ensuite le cas de Schneider Electric avec les villes et habitations intelligentes et l’utilisation de Azure Service Fabric.

Scott annonce Azure Functions Preview qui permet de créer ses propres événements planifiés et Azure IoT Updates. Démo d'Azure IoT Suite avec le suivi à distance de la télémétrie en temps réel. Il est également possible de créer ses propres règles de suivi.

Présentation des micro services sur Azure avec Service Fabric (disponible également sur Azure Stack, VMWare, OpenStack et AWS), Container Service. Le pattern microservice permet d'avoir une plateforme hautement disponible, concurrente et évolutive. Démo d'Azure Service Fabric par Scott Hanselman sur le jeu MMO « Age of Ascent » qui support 35K transactions/s et plusieurs millions de messages/s. Service Fabric permet de mieux gérer l'état de votre application, l'évolutivité de l'infrastructure et les mises à jour progressives sans interruption de service. Scott Guthrie revient sur la scène pour annoncer la disponibilité générale d'Azure Service Fabric.

Nous passons à la partie Big Data et machine learning avec Christopher Patti CTO chez AccuWeather. La société utilise Azure Data Lake pour leurs prévisions météos.

DocumentDB est la solution NoSQL de type document de Microsoft sur Azure. De nouvelles options d'évolutivité apparaissent avec la possibilité d'augmenter les RU ou l'espace de stockage séparément. DocumentDB supporte désormais les drivers et outils de MongoDB.

Avec Power BI, il est possible de créer des rapports de données à travers différentes source. Annonce de Power BI Embedded en preview publique sur Azure dès aujourd'hui qui permet la visualisation et le rapport des données. Les fonctionnalités sont similaires à Power BI Desktop.

Microsoft a trois ambitions concernant la plateforme Office :

  • Réinventer la productivité en transformant la façon dont les gens et organisations interagissent. Avec une transition vers le cloud, plus d'expérience mobile et un éco système moderne plus intelligent et sûr.

     

  • Apporter des opportunités pour les développeurs avec une intelligence supplémentaire pour nos applications en les connectant à Office (Office Graph API), Skype et Office 365. Démonstration avec l'outil Microsoft Graph Explorer qui permet de requêter l'API. Vous avez ainsi accès à l'ensemble des métadonnées tels que votre nom, photo etc... ainsi que vos conversations et vos relations.

     

  • Faire que votre application fasse partie d'Office apps qui est cross-plateforme et orienté web.

     

Microsoft souhaite prendre le leadership sur la manière de faire interagir les gens avec les applications introduites par la solution « Conversations as a platform ». Dès aujourd'hui il est possible de créer ses propres connecteurs de conversation entre Outlook et une plateforme tierce.

Voilà ! J

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus