//Build 2015 : Les nouveautés XAML pour les Universal Apps

Pour sa conférence “What’s New in XAML for Universal Windows Apps”, Joe Stegman nous présente un aperçu des contrôles mis à jour pour Windows 10, des nouveaux contrôles et des nouvelles fonctionnalités XAML. Pour ses démos, il nous prouve le caractère Universel de chaque contrôle en les testant sur Windows, Windows Phone, Xbox et même Raspberry Pi, et ça marche très bien !

 

  • le CalendarView : un contrôle Calendrier très complet comme celui que l’on peut déjà utiliser sur Windows 8 depuis la barre des tâches. On retrouve d’ailleurs les différentes animations qui y sont présentes comme le ZoomIn et ZoomOut lorsque l’on passe d’un mois à une année ou inversement.

 

  • le PasswordBox  : l’upgrade à Windows 10 a demandé quelques mises à jour sur certains contrôles, le PasswordBox par exemple qui possède maintenant une propriété PasswordRevealMode qui peut être à Hidden/Peek/Visible alors qu’avant nous n’avions qu’un boolean (IsPasswordRevealButtonEnabled) sur Windows 8.1.

 

  • les Triggers & Setters : ils sont l’équivalents des Media Queries en WinJS et nous permettent de gérer plus facilement les différentes vues en fonction de la largeur de l’écran utilisé, plus besoin de s’abonner au SizeChanged d’une fenêtre.

 

  • le RelativePanel : là où le StackPanel nous permettait seulement d’empiler des éléments sans vraiment de mise en forme, le RelativePanel va permettre de personnaliser l’emplacement de chaque élément en relatif par rapport à un autre. Par exemple, là où nous aurions pu mettre une grid avec deux colonnes pour placer une photo à gauche et du texte à droite, nous allons mettre la photo et le texte dans le RelativePanel et spécifier au texte qu’il sera aligné à droite de la photo.

 

  • le Binding à la compilation : il s’applique en utilisant {x: bind} et permet de vérifier tout d’abord si les données binding sont correctes ou non avec une erreur directement à la compilation si quelque chose ne va pas, puis c’est aussi une énorme amélioration des performances avec la possibilité de jouer sur la priorité des éléments bindés.

 

  • les animations 3D : on pourra maintenant spécifier par exemple une rotation ou un parallaxe directement sur une grid : <Grid.Transform3D><PerspectiveTransform3D/><Grid.Transform3D>.

 

  • Une petite fonctionnalité assez cool, on peut customiser le titre d’une application fenêtrée. N’importe quel code XAML peut être directement affiché en personnalisant la fenêtre courante : Window.Current.SetTitleBar(myXamlTitleBar).

 

  • le InkCanvas : on l’attendait déjà depuis un moment, l’arrivée de ce contrôle va enfin nous permettre de dessiner facilement sur nos tablettes ou téléphones !

 

  • le Drag & Drop :  maintenant que nos applications sont fenêtrées nous avons maintenant la possibilité de déplacer un élément directement d’une application à une autre (ou depuis le bureau).

 

  • le VisualTreeInspector : pour ceux qui utilisent le DOM explorer en winJS, nous avons maintenant aussi notre outils pour le XAML ! Un moyen pratique de travailler sur nos vues XAML en debug Sourire

 

Bien sûr je ne suis pas passée ici sur tous les nouveaux contrôles XAML, mais vous pouvez déjà en avoir un aperçu avec les contrôles winJS 4.0 qui possèdent des contrôles identiques comme le MenuContext ou CommandBar que vous pouvez tester sur try.buildwinjs.com.

Ces billets pourraient aussi vous intéresser

Vous nous direz ?!

Commentaires

comments powered by Disqus